A propos

Hello, je suis Benjamin et je vais t’expliquer qui je suis sur cette page ! J’ai décidé de tutoyer tout le monde sur ce blog et que tout le monde me tutoie.

Mais avant, mon slogan complètement volé à Brene Brown :

“Ce n’est pas le critique qui est digne d’estime, ni celui qui montre comment l’homme fort a trébuché ou comment l’homme d’action aurait pu mieux faire. Tout le mérite appartient à celui qui descend vraiment dans l’arène, dont le visage est couvert de sueur, de poussière et de sang, qui se bat vaillamment, qui se trompe, qui échoue encore et encore – car il n’y a pas d’effort sans erreur et échec -, mais qui fait son maximum pour progresser, qui est très enthousiaste, qui se consacre à une noble cause, qui au mieux connaîtra in fine le triomphe d’une grande réalisation et qui, s’il échoue après avoir tout osé, saura que sa place n’a jamais été parmi les âmes froides et timorées qui ne connaissent ni la victoire ni l’échec”.

T.Roosevelt

Bref, j’essaie d’être dans l’arène.

Depuis tout petit, j’ai eu de la facilité à l’école et à me faire des amis. Mais j’ai aussi toujours été en surpoids et me cachais. J’étais le gars malin, drôle et qui avait de la facilité à l’école.

Mais dès que ça devenait un peu plus dur, j’abandonnais. Je ne faisais pas face à la difficulté, c’était plus facile de me dire que j’étais un talentueux qui n’avait pas besoin de bosser.

Et à côté, ce surpoids et un gros manque de vulnérabilité m’empêchaient de faire quelque chose d’intéressant de ma vie.

Pourtant j’ai toujours été ambitieux et je comprenais les choses facilement.

Je me sabotais.

En 2012 lors d’un Erasmus à Dortmund

Ces dernières années, mon état d’esprit a petit à petit changé.

J’ai commencé à faire de vrais efforts pour perdre du poids. Puis j’ai commencé à aller vers les filles alors que je n’ai eu presque aucune expérience jusqu’à la moitié de ma vingtaine.

Puis j’ai commencé à enfin faire quelque chose de mes projets de créer un business. J’en parlé depuis plus de 5 ans et n’avais rien fait pendant ce temps là. On revient à la vulnérabilité et au courage !

Mes problèmes avec les filles, de surpoids, à l’uni, au boulot et dans mon idée de créer un business étaient tous liés au fait que j’avais peur que les gens me voient échouer. J’avais aussi peur de me voir échouer.

En 2012, je suis tombé sur deux choses qui ont bouleversé ma vie. Le livre de Tim Ferris « La semaine de 4-heures (The 4-Hour Workweek), et le régime Paléo par le livre « The Primal Blueprint ».

Un processus de développement personnel avait commencé. Et ça a été dur car Tim m’a fait raté mes études. Je ne me voyais plus bosser pour quelqu’un, je voulais la liberté et créer un business.

Le régime Paléo m’a surtout fait comprendre l’importance de la santé, et j’ai beaucoup lu et beaucoup appris. J’avais de la peine à appliquer mais suis passé de casi-obèse en 2012 (Plus de 100kg) à 80kg stable.

J’ai surtout continué à lire beaucoup et à côté je travaillais en tant que comptable. Je n’aimais pas, mais c’était facile, peu de stress et je continuais de rêver.

Je suis tombé sur des concepts comme le minimalisme, les digital nomad, je me suis amélioré avec les filles et je continuais mon processus de développement personnel, très lentement car je n’étais pas vulnérable. Je n’en parlais à personne et personne ne connaissait le vrai Benjamin.

Un des auteurs qui m’a le plus influencé durant cette période est Mark Manson. Pick up artist devenu blogueur et écrivain sur la séduction, les relations et le développement personnel. Mark a connu un énorme boom en 2017 avec la sortie de son livre « L’art subtil de s’en foutre » (The subtle art of not giving a fuck).

Backpackant au Nicaragua

Puis en 2016, j’ai quitté mon job, vendu mes affaires et suis parti en voyage. J’ai commencé sans projet, en faisant la fête et visitant le Mexique et l’Amérique centrale. J’ai beaucoup lu. Et après 3-4 mois de cette vie, j’ai eu besoin de faire quelque chose à nouveau. J’étais parti pour me découvrir, je voulais revenir avec des projets et bosser pour moi.

Je suis alors allé à Medellin en Colombie. Véritable Hub de start up et de Digital Nomads, l’expérience et les actions que j’ai prises ont changé ma vie. J’ai depuis ce moment là vécu la plus grande transformation de mon histoire et en 6 mois ai perdu près de 10 kilos, lancé un business, me suis amélioré avec les filles et surtout, j’étais moi avec le genre de personnes qui étaient comme moi.

Interviewé dans le magazine WE Demain

Je faisais partie d’un environnement qui me plaisait, je me retrouvais avec des personnes avec qui je pouvais parler sans cesse. J’ai même été interviewé par le magazine WEDEMAIN sur les Digital Nomad.

Expérience incroyable, je suis rentré en Europe avec Nomad Cruise où j’ai rencontré encore plus de Digital Nomad et entrepreneurs qui partagent mes valeurs et passions. Je suis rentré avec un projet et une personne meilleure, plus tolérante, pus généreuse et simplement beaucoup plus authentique.

Durant cette croisière, j’ai découvert des personnes incroyable qui vivaient leur vie à fond et qui ne vont pas avoir de regrets. J’ai aussi été interviewé pour un cours sur la productivité pour les DN (crowdsourcer le contenu d’un cours qu’on vend, quelle idée géniale !).

Lors du premier Stop de Nomad Cruise 2017 de Cartagena à Lisbonne

Avec d’autres amis entrepreneurs rencontrés à Medellin et sur la croisière, nous avons créé un mastermind pour nous pousser à nous donner à fond, et cet entourage est la raison de mes quelques succès en 2017 ! Chaque semaine, nous avons un mastermind de 90 mn avec Jesper de blankpage.io, Heather de Zenplify, Brandon de Movility et Kunal de OptimOZ.

Jesper (Suède), moi, Brandon (USA) et Juan (Colombie) en train de parler entrepreneuriat à l’heure de l’apéro juste avant de traverser l’Atlantique

Aujourd’hui, j’ai fait des grands choix dans ma vie. J’ai décidé que mon Lifestyle était la chose la plus importante. Je suis un Lifestyle Entrepreneur et semi digital nomad. J’ai décidé que d’avoir du courage, d’être créatif, d’être libre et d’avoir un impact étaient les choses les plus importantes dans ma vie.

Je suis très influencé par les travaux de Tim Ferriss, Lewis Howes, Ramit Sethi, James Altucher, Mark Manson, Seth Godin, Brene Brown, Ryan Holiday et Marie Forleo. Je suis aussi grand adepte de la philosophie stoïque, de la méditation, de tenir un journal, du jeûne intermittent et du régime paléo.

Le Lifstyle c’est être libre de faire ce que je veux. Prendre soin de ma santé, sortir, essayer des choses, apprendre, voyager, aller là où je veux faire les choses que je veux. Être entouré du type de personnes que je veux avoir autour de moi.

Entrepreneur, car je pense qu’on doit tous être entrepreneur. Mais pas forcément au niveau business. Dans notre job de tous les jours, dans notre communauté, dans notre famille, on doit être créatif et essayer des choses.

Semi-digital Nomad car je ne veux pas vivre le lifestyle de Digital Nomad à 100%, bien que je le recommande à tous ceux qui sortent des études pour quelques temps. Je veux pouvoir vivre où je veux la plupart du temps. Je veux être semi-nomade.

Avoir du courage, c’est vivre différemment et aller chercher ce qu’on veut, oser se planter. C’est ne pas se cacher.

Être créatif, ce n’est pas seulement l’art. Mais une façon de vivre, de rencontrer des gens, de créer un business, d’avoir un impact. Celui qui n’est pas créatif et qui suis les directives sera remplacé par un robot.

Être libre de lieu et de temps. Être libre de me focaliser là où je veux. Être libre d’apprendre, être libre de dire oui ou non !

Avoir un impact. Je ne veux pas être égoïste avec mon style de vie. Je veux réaliser de grands projets et avoir un impact positif. Je ne veux pas seulement vivre selon mes propres règles, je veux faire plus. Je pense que l’être humain est capable de faire plus et que toutes ces technologies qui nous connectent doivent servir à faire plus.

Je suis heureux que tu sois ici !

Benjamin Spring